Bruxelles : un événement citoyen prévu le 16 août pour “dire non aux mesures liberticides”

“Il faut refuser les mesures liberticides”, ce sont les mots de l’organisatrice de l’événement qui a invité les citoyens et citoyennes à se joindre à ce rassemblement qui aura lieu devant la Tour des Finances (Bld du Jardin Botanique), le 16 août de 12h à 17h.

L’organisatrice déclare que le but de l’événement de “montrer notre présence et manifester par écrit notre mécontentement et notre envie de nous passer de certains personnages dans notre paysage. Nous demandons des licenciements. Nous attendons de vous que vous déposiez une lettre de licenciement pour Marc Van Ranst et autre personne que vous voulez, ceci en vous promenant tranquillement“.

Les consignes de distanciation et du port du masque sont demandées. Il ne s’agit pas d’un rassemblement à proprement parlé. Chacun pourra venir quand il veut pendant cette tranche horaire.

L’organisatrice déclare : “Chacun [suivra] les directions indiquées (ruban, craie, « stewards »)“. Et elle ajoute, du fait de la crise du Covid : “Si l’endroit est engorgé, baladez-vous un peu plus loin et…revenez (…) Chaque personne vient avec sa lettre rédigée (sans enveloppe) avec ses propres griefs. Elle sera reçue par un « médecin de la peste ». Chacun aussi peut apporter le courrier de ses contacts. Le but étant d’obtenir le maximum de voix. Pas de vérification de carte d’identité.”

Photo de Vanessa Grolman.
Affiche de l’événement – Facebook DR