“Sale nègre” : un homme aurait tenu des propos racistes avant de prendre la fuite en BMW

La vidéo a été postée sur Facebook ce mercredi 12 août dans l’après-midi. Les faits, eux, ont eu lieu la veille, le 11 août vers 16 heures à Lanester (Bretagne, France, non loin de la ville de Lorient), comme l’a fait savoir Habib Boumedine, la personne qui a vécu la scène et qui a filmé les images. Un ami à lui, se prénommant Nasredine, avec qui il était ce jour-là, se serait fait insulter par un employé d’une compagnie téléphonique. “Sale nègre, on est en France, ici”, aurait dit l’homme à Nasredine. Les deux amis ont été déposer plainte au commissariat de Lorient.

Au début de la vidéo, on entend le témoin de la scène, qui filmait, dire : “T’es en France, toi ?” à un autre qui lui répond : “Oh, ta g***** !”, avant de démarrer et de s’en aller avec sa voiture. Habib Boumedine ne coupe pas sa caméra et le suit. Après quelques centaines de mètres, l’homme s’arrête et descend de sa voiture. Il s’approche de Boumedine, toujours dans son véhicule, et donne un coup sur sa caméra, qui tombe. Habib Boumedine lui demande des explications sur les raisons pour lesquelles il a insulté, en lui disant qu’il est un “raciste de m****”. L’autre s’en défend, disant qu’il n’est pas raciste mais qu’il “travaille” et qu’il y a “des lois, ici”. Cette réponse parait étrange pour Boumedine qui défend son ami, Nasredine. 

Le témoin a alors pris la plaque de l’homme qu’il qualifie de raciste. Ce dernier, sur la vidéo, a dit : ” Nous, on travaille” (sous entendu, les gens issus de l’immigration, un “noir” en l’occurence ici, ne travaille pas, alors qu’il s’agissait, déclare Habib Boumedine au volant de sa voiture, d’un “travailleur” justement).

La course-poursuite a continué et Habib Boumedine a demandé à une femme, sur un parking d’appeler la police. Quelques secondes plus tard, le “raciste” (toujours d’après les termes de Habib Boumedine), s’est à nouveau approché de sa voiture et lui a dit, en frappant à nouveau sa caméra : “Tu me casses les c*******”.

Publiée par Habib Boumedine sur Mercredi 12 août 2020

Après, d’après ce qu’en dit la personne qui filme, l’homme qui aurait tenu des propos racistes (avant que la vidéo ne commence) s’est réfugié dans un établissement : le PMU “Le Narval” de Lanester. D’après Habib Boumedine, l’homme “aurait rejoint ses copains”. Et Boumedine ajoute : “Un gars est venu, m’a dit d’être calme et a dit qu’il [la personne ayant, dit Habib, tenu des propos racistes – ndlr] allait ramener du monde“.

Publiée par Habib Boumedine sur Mercredi 12 août 2020

Dépot de plainte

La personne victime, Nasredine (employé insulté de “sale nègre”), et son ami (Habib Boumedine, qu’on voit dans la vidéo ci-dessous, à partir de 2min45) sont allés déposer plainte au commissariat après avoir subi ces injures à caractères racistes). Chez lui, il est revenu sur les événements qu’il a vécu, dans une vidéo en direct sur internet.

Publiée par Habib Boumedine sur Mercredi 12 août 2020