Belgique : des agents Securail intimident une femme “noire” qui filme un abus (VIDÉO)

Cela s’est passé à la gare de Leuven, en région flamande, en Belgique. Sur une vidéo mise en ligne le 8 juillet et qui a circulé sur les réseaux sociaux dont Facebook, on a pu voir un groupe d’agents Securail, avec leurs traditionnels gilets rouges, en train de contrôler manifestement une personne au pied d’un abri des quais. Nous n’avons pas eu davantage d’informations sur cette personne contrôlée.

Ce que montre la vidéo, c’est tout autre chose. Il s’agirait, à voir les images encore une fois, d’une intimidation à l’égard d’une personne qui filmait cette scène, à quelques pas de là. La femme qui filmait a été approchée par les agents Securail. Ceux-ci lui ont intimé l’ordre d’arrêter de filmer.

“Avez-vous un ticket ?” : abus de pouvoir de Securail

Un des agents Securail a demandé, voyant que la femme qui filmait n’entendait pas couper son enregistrement de la scène en cours, qu’elle présente son titre de transport. “Je n’ai pas à vous le présenter, je suis dans une gare”, a-t-elle déclaré en anglais. “Vous ne savez même pas où je vais et vous me demandez mon ticket”, a-t-elle ajouté. “Nous n’avons pas besoin de le savoir”, ont répondu les agents Securail, qui semblaient pratiquer un abus de pouvoir. Les agents ont tout de même réussi à la repousser suffisamment loin pour qu’elle ne puisse plus filmer la scène en cours.

Il est à noter que la personne qui filmait est une personne racisée, manifestement, tout comme la première. “Vous filmez cette femme parce qu’elle est noire comme vous”, a dit un des agents Securail.

Que ce soit en Belgique ou en France, filmer des violences ou des abus de pouvoir sur des citoyens semble déranger les responsables au point de se montrer violents envers la personne qui capte les images. Les exemples sont nombreux, comme ce qui s’est déroulé à Paris il y a tout juste un an.

ODP news a contacté un des porte-paroles de la SNCB. Il a déclaré qu’il allait faire la lumière sur cette affaire. Nous donnons plus d’informations dans cet article.