La porte-parole d’Extinction Rebellion devient lobbyiste pour l’énergie nucléaire

C’est un revirement qu’on peut qualifier de surprenant. En effet, Zion Lights, la porte-parole outre-Manche d’Extinction Rebellion, s’est séparée du mouvement de protestation et a choisi de travailler à présent pour un lobby pro-nucléaire, EP (Environmental Progress), depuis la semaine dernière.

Zion Lights a dit aux médias qui l’interrogeaient à ce sujet qu’elle s’était sentie « dupée » par les militants anti-nucléaires, C’est ainsi qu’elle a expliqué ce changement soudain.

Répondant à une question posée de la raison de ce changement d’avis par un journaliste du DailyMail, elle a répondu : «Entouré d’activistes antinucléaires, j’avais laissé la peur des radiations, des déchets nucléaires et des armes de destruction massive s’infiltrer dans mon subconscient. J’ai réalisé que j’avais été dupé dans le sentiment anti-science depuis tout ce temps».

Elle explique également, tentant de se justifier manifestement : «Les faits n’ont pas vraiment changé, mais une fois que je les ai compris, j’ai changé d’avis», Elle ajoute : « à présent, j’ai quitté l’organisation pour prendre position en tant que militante en faveur de l’énergie nucléaire ».

Le mouvement Extinction Rebellion, pour sa part, n’a pas tellement commenté son départ ni sa prise de poste bien qu’elle ait été pour le moins inattendue.