USA : Donald Trump semble accepter sa défaite et lance la transition vers l’administration Biden

On vient de l’apprendre : le président sortant Donald Trump a donne son feu vert pour mettre en place une transition vers une administration Biden, qui sera donc le prochain pensionnaire de la Maison blanche aux Etats-Unis. La bataille pour la victoire de l’élection présidentielle américaine semble terminée, apparemment, bien qu’il dise tout de même qu’il continue “son combat”. Donald Trump a publié un tweet à ce sujet où il annonce cette décision qu’il a prise.

Donald Trump, président sortant, n’a certes pas directement reconnu la victoire de Joe Biden en promettant de poursuivre un “juste combat”. En effet, il multiplie les recours en justice pour tenter de démontrer des fraudes lors du scrutin du 3 novembre. Cela n’a rien donné de concluant à ce jour. Il a tweeté par ailleurs, et c’est une première : “Néanmoins, dans le meilleur intérêt de notre pays, je recommande” que l’agence gouvernementale chargée du transfert du pouvoir fasse “ce qui est nécessaire concernant les protocoles, et j’ai demandé à mon équipe de faire de même”.

CNN, célèbre média aux USA, a aussi reçu copie d’une lettre de la fonctionnaire Emily Murphy informant lundi 23 novembre dans l’après-midi le démocrate Joe Biden que l’administration Trump était prête à commencer le processus formel de transition. “A cause de récents développements impliquant des recours en justice et des certifications de résultats électoraux, je vous transmets cette lettre aujourd’hui pour que ces ressources et ces services vous soient fournis”, écrit la patronne de l’agence GSA (General Services Administration). “Veuillez noter que j’ai pris cette décision de manière indépendante, sur la base du droit et des faits à ma disposition”, poursuit-elle.

Emily Murphy déclare : “Je n’ai jamais fait l’objet de pressions, directes ou indirectes, d’un responsable d’une branche de l’exécutif quelle qu’elle soit”, à la Maison Blanche ou à la GSA, tout en tenant à faire état de “menaces” contre sa personne, sa famille, son personnel “et même (ses) animaux domestiques” en raison du délai entre l’annonce de la victoire de M. Biden et la décision de l’agence.

Le camp de Joe Biden salue ces déclarations

Du côté du prochain président des Etats-Unis, Joe Biden, on a salué dans une déclaration une étape permettant “un transfert du pouvoir pacifique”. Dans cette même déclaration, on peut lire : “Cette décision est un pas nécessaire pour commencer à affronter les défis auxquels la nation est confrontée, dont placer la pandémie sous contrôle et notre économie sur les rails”. Le texte a également fait mention d”une “décision finale qui est une action administrative décisive pour commencer formellement le processus de transition des agences fédérales”.

En outre, cette déclaration pointe que dans les jours qui viennent les autorités de transition vont rencontreront les représentants des agences fédérales américaines pour, entre autres, saisir l’ampleur des efforts de l’administration Trump pour “vider de leur substance” les agences gouvernementales. Affaire à suivre.