Un militant PTB dit qu’il faut aussi écouter la version de l’Etat chinois dans la répression des Ouïghours

Un post publié par Gérard Mugemangango (militant du parti politique PTB-PVDA) a fait réagir la toile ce 10 août sur Facebook. Il concernait la question des Ouïghours et la répression que cette communauté de l’ouest de la Chine.

Gérard Mugemagango a écrit sur le réseau social : “La question des Ouïghours: je ne dis pas que c’est la vérité, mais c’est quand même bien d’avoir les deux versions”. Il a partagé un post de l’Ambassade de Chine en France dans lequel il était écrit qu’il y avait eu des “mensonges sur le Xinjiang” (le Xinjiang étant la région où vivent les Ouïghours).

Photo de Bilal Robin.

Dans le post du 23 juillet dernier de l’Ambassade de Chine en France, il était écrit : “Certains accusent le Xinjiang d’avoir créé des « camps d’internement » ou « camps de rééducation », dans lesquels « un million de Ouïgours sont détenus ». Ce mensonge est fabriqué de toute pièce et propagé par Chinese Human Rights Defenders, une organisation non gouvernementale financée par l’administration américaine qui, avec rien de plus que des interviews de seulement huit Ouïgours et une vague estimation à l’appui, a tiré la conclusion absurde que « parmi les 20 millions d’habitants du Xinjiang, 10% sont détenus dans des camps de rééducation »“.

Un autre membre du PTB, Thierry Pierret, a écrit dans les commentaires du post de Gérard Mugemangango de ce 10 août : “Etrange dictature où la population approuve le gouvernement d’après une enquête américaine indépendante. Non seulement, elle approuve son action mais le taux de satisfaction augmente sur le long terme depuis le début de ce siècle. Il augmente encore plus dans les couches populaires que dans les couches plus aisées. Pas si mal pour “un capitalisme dirigiste qui fait passer les Yankees pour des socialistes”. A comparer avec les taux de satisfaction en Europe ou aux USA“.

Capture d’écran du post Facebook de Thierry Pierret (PTB-PVDA) ce 10 août – DR

Des critiques sévères

On a pu lire des commentaires indignés du type : “Le PTB vous avez fumé quoi aujourd’hui ? Un de leurs candidats partage un communiqué de propagande de l’ambassade de chine pour nier le génocide des Ouïghours“. D’autres ont écrit sur Facebook : “Nouveau porte parole d’une des pires dictature. Vous recevez des subsides du régime chinois ?

Un autre internaute a écrit : “Relayer la propagande de ce régime infect n’est pas seulement une faute politique et morale, c’est la preuve d’une collusion abject entre un parti soit disant proche des victimes et des pauvres et un régime totalitaire qui est passé d’un maoisme rétrograde à un capitalisme dirigiste qui fait passer les yankees pour des socialistes..