France : le gouvernement démissionne et Edouard Philippe perd son poste

Actualité tout neuve. En France, a eu lieu aujourd’hui 3 juillet, la démission du gouvernement. Et Edouard Philippe n’est pas reconduit comme Premier Ministre. Il retournera au Havre, la ville dont il était maire, par le passé.

L’eurodéputé Gilles Boyer, ami intime et ancien conseiller de M. Philippe a déclaré sur le réseau social Twitter : « Fier des 1145 jours d’Edouard Philippe à Matignon et merci à Emmanuel Macron de lui avoir fait confiance ».

Stéphane Séjourné, ancien conseiller d’Emmanuel Macron, a pour sa part écrit, toujours sur Twitter : « Je salue Edouard Philippe qui a été un grand Premier ministre pour la France. Sous son autorité, le Gouvernement a mené à bien notre projet de transformation et de modernisation du pays. Il reste un des piliers de notre majorité ».

A l’origine, Edouard Philippe était du parti Les Républicains. Il avait rejoint, comme bien d’autres La République en Marche (LREM, parti lancé par Emmanuel Macron) été nommé le 15 mai 2017 par ce dernier.

Dès lors, il va retrouver ses fonctions de maire du Havre, après avoir été réélu dimanche dernier avec 59 % des voix au second tour des municipales. Il doit être formellement installé dimanche à 10h00 lors du conseil municipal de cette ville du bord de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *