Extrême-droite : derrière l’écologie, il y a l’Islam, selon Aymeric Chauprade (ex-FN)

Aymeric Chauprade est un homme politique qui est passé notamment par le FN, il y a quelques années, et par Europe de la liberté et de la démocratie directe. Il est resté dans ce parti jusqu’à la fin de son mandat de député européen qui s’est terminé en 2019 et dont il n’a pas brigué un siège pour la législature suivante, celle toujours en cours.

Un tweet tourné en dérision sur la toile

L’ex-député a fait parler de lui ce 28 juin sur Twitter par une publication plutôt… surprenante. En effet, d’après Aymeric Chauprade, “derrière le vert de l’écologie” il n’y a rien d’autre que “le vert de l’Islam” (sic). Il a conclu ce message par le hashtag des élections municipales en France dont le second tour était le 28 juin 2020. Il s’agit d’un message de diabolisation à la fois contre les écologistes et les musulmans.

Un internaute ne s’est pas fait prier pour lui répondre, non sans humour : “Masha Allah on va mettre des éoliennes tournées vers la Mecque sur tout le territoire“.

Photo de Benjamin Hannesse Vanlerberghe.