Jean-Pierre Pernaut ne comprend pas les reproches envers Colbert pour avoir légiféré l’esclavage (VIDÉO)

Jean-Pierre Pernaut a une nouvelle fois donné son avis à l’antenne, en plein Journal télévisé de TF1, qu’il anime depuis des années et dont il est une figure emblématique. Le présentateur du JT ne comprend pas pourquoi on a tagué ou déboulonné les statues des personnages historiques que sont Jean-Baptiste Colbert, et Christophe Colomb. C’était au JT de 13H du 24 juin.

Les militants qui ont réalisés ces actions, eux, déclarent l’avoir fait parce que Colbert est à l’origine ministre de Louis XIV, et fut chargé par ce dernier de réaliser, 1685, “l’Ordonnance ou édit de mars 1685 sur les esclaves des îles de l’Amérique” (qu’on appellera plus tard le “Code Noir”). Christophe Colomb, lui, est le navigateur ayant lancé la vague de colonisation en Amérique.

Le journaliste de 70 ans a pris l’habitude de commenter l’actualité et de sortir de son rôle de neutralité que lui impose sa fonction de présentateur de journal télévisé. Déjà par le passé, Jean-Pierre Pernaut avait comparé la foule qui s’était rassemblée lors de la fête de la musique à un “troupeau de moutons”. Ce mercredi 24 juin, le présentateur a récidivé sur le plateau du 13 Heures de TF1. Cette fois, il s’est agi des dégradations des statues lors des manifestations antiracistes en France qui ont eu lieu récemment.

Alors qu’une statue de Colbert a été taguée du commentaire « négrophobie d’Etat », Pernaut a rappelé avec un ton sérieux à propos de ce dernier qu’il s’agissait d’une « figure de notre histoire, et ministre de Louis XIV », avant d’ajouter : « Certains lui reprochent après 350 ans d’avoir légiféré l’esclavage en France ». Quand le sujet est ensuite passé au buste dégradé de Christophe Colomb à Rouen, il a déclaré son incompréhension face à cette action militante : « on ne sait pas trop pourquoi ».

Les commentaires de Jean-Pierre Pernaut ont beaucoup suscité de réactions, notamment sur Twitter. On a pu lire notamment : “Je crois que c’est l’heure de la retraite” ou “(…) il est journaliste, quand il présente le JT il doit rester neutre. S’il a un avis ou quelque chose à revendiquer, il peut utiliser les réseaux sociaux par exemple. Mais… Pas le journal télévisé.”. Toutefois, certains, peu dérangés par ce que peuvent avoir commis Colbert et Christophe Colomb, aussi ont soutenu Pernaut : “Il a totalement raison” ou “Mon hero et ma raison de vivre”.