France : la RATP fiche ses chauffeurs de bus et leurs “performances” au travail

L’entreprise de transports publique d’Île-de-France, la RATP, se retrouve sous le feu des critiques pour une entrave à la loi. En effet, elle a établie des fichiers illégaux sur les “comportements” et “performances” des membres de son personnel que son les chauffeurs de bus. Sont notées : la productivité, le nombre de jours d’arrêt-maladie, ceux de grève, entre autres. Il y a à présent quatre fichiers illégaux qui ont été découverts dans l’entreprise publique, et pas moins de 3 000 salariés sont concernés. Toutefois, la RATP s’est refusée à ce qu’on utilise le terme de “dérive systémique” au sujet de cette manoeuvre.

Cela commence à faire beaucoup « d’initiatives locales ». La position de la direction, qui affirme ne pas être au courant, et condamne l’utilisation de tels fichiers, parait devenir de plus en plus difficilement tenable.