Côte d’Ivoire : les élections présidentielles exacerbent les tensions, neuf personnes sont décédées (VIDEO)

Alassane Ouattara, le président ivoirien, 78 ans, a été réélu pour un troisième mandat controversé avec 94,27% des voix au premier tour, l’opposition ayant boycotté le scrutin, selon les résultats proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI) dans la nuit de lundi à mardi. Lors d’un précédent scrutin qui l’opposait à Laurent Gbagbo il y a quelques années, un scandale avait eu lieu à l’international et Alassane Ouattara avait été soutenu par les français qui avaient demandé à Gbagbo de quitter le poste de président.

Est donc élu président de la République M. Alassane Ouattara“, a déclaré le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, après avoir lu les scores. Le taux de participation est de 53,90%.

L’opposition juge un troisième mandat de M. Ouattara comme “anticonstitutionnel“. Les 7,5 millions d’électeurs ivoiriens (sur 25 millions d’habitants) ont eu le choix entre quatre candidats: le président Ouattara, 78 ans, l’outsider Kouadio Konan Bertin, 51 ans, l’ancien président Henri Konan Bédié, 86 ans, chef du principal parti d’opposition et Pascal Affi N’Guessan, 67 ans, ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo. Ces deux derniers ne se sont pas formellement retirés du scrutin mais n’ont pas fait campagne, appelant à un “boycott actif” du “processus électoral“.

Le scrutin a été émaillé de violences, qui ont fait au moins cinq morts à ce jour.