France : des départements serrent la vis et posent un couvre-feu à 18h (VIDEO)

Pas moins de huit nouveaux départements français s’apprêtent dimanche à avancer leur couvre-feu à 18h00, une mesure contestée mais jugée “nécessaire” pour tenter d’éviter un rebond de l’épidémie de Covid-19, alors que les inquiétudes grandissent face à la circulation du nouveau variant britannique.

L’éventuelle conséquence de contamination des fêtes de fin d’année, deuxième sujet de préoccupation, devrait aussi commencer à être connu. La semaine s’annonce décisive pour évaluer la menace de cette version du coronavirus, réputée plus contagieuse, sur le territoire français.

Au regard de cela et de la courbe des contaminations, huit nouveaux départements ont décidé d’avancer leur couvre-feu à 18h00 à compter de ce dimanche : le Cher, l’Allier, la Côte-d’Or, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, ainsi que le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône. Ils rejoignent ainsi quinze autres départements, essentiellement de l’est de la France.

Ce mardi, le Var et la Drôme feront de même. Ils n’étaient pas initialement envisagés, mais une “aggravation brutale de la circulation du virus“, d’après Matignon, les a décidés.

Certains départements gardent un couvre-feu à 20h

Malgré les alertes, les préfectures de Haute-Savoie et de l’Yonne ont en revanche maintenu leur couvre-feu à 20h00 comme le reste du territoire.

Le Premier ministre Jean Castex, en déplacement samedi à Tarbes (Haute-Pyrénées), a défendu des “mesures difficiles mais nécessaires face à une épidémie (qui) ne faiblit pas, ou qui se renforce dans certaines zones“.

L’avancement du couvre-feu est contesté par des élus locaux, doutant de son efficacité sur le plan sanitaire et par crainte de retombées économiques sur l’ensemble de la société.