France : un jeune sur deux pense n’a pas confiance en la police et 48% la disent raciste (VIDEO)

Les chiffres parlent d’eux-même : la motié des jeunes de France, selon un sondage réalisé par OpinionWay, n’a pas confiance en l’institution policière quelle qu’elle soit (gendarmerie, police nationale ou police municipale). Ce chiffre montre également de manière indirecte une défiance de la jeunesse sondée vis-à-vis du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin (le chef de la police et qu’on qualifie parfois de “premier flic de France”) mais aussi envers Emmanuel Macron.

Il faut rappeler que le président de la République Française avait nié les violences policières pendant très longtemps (en fait, depuis le début de son mandat de chef de l’Etat en mai 2017)… alors qu’il les dénonçait lui-même pendant sa campagne électorale quelques semaines plus tôt à peine. Cette incohérence a d’ailleurs été relevée il y a peu par des médias français.

Les jeunes français d’ailleurs ne s’y trompent pas. Près de 50% des jeunes n’ont pas confiance en la police, 79% estiment que les violences policières sont une réalité, et 48% que “la police française est raciste”, selon un sondage publié ce vendredi 18 décembre.

Il faut rappeler que la complaisance de l’IGPN est souvent également pointée du doigt lors des dérives policières. Il semble que le problème soit structurel en effet, avec un si haut chiffre de non adhésion à la police nationale, et ce, malgré les efforts médiatiques du gouvernement en place et des syndicats de police qui répètent à tue-tête leur “insécurité”.

Extrait d’une émission de RMC qui révèle trois chiffres parlant sur la défiance des jeunes envers la police – RMC (copyright)