France : “au lieu d’inviter des spécialistes, on invite des philosophes pas ou peu compétents” (VIDEO)

C’est apparemment une spécialité typiquement française. En effet, dans les pays anglo-saxons, germaniques ou nordiques (si l’on reste en Europe), lorsqu’on prévoit au programme d’une émission de télé ou de radio, un sujet particulier, on invite quelqu’un qui s’y connait bien sur la question. En France, c’est évidemment parfois le cas aussi, bien sûr, mais souvent aussi, on invite des personnes présentées comme philosophes pour qu’ils commentent un peu tout et n’importe quoi, des sujets divers et variés, sans être forcément à la pointe de la connaissance de ceux-ci.

La France, au niveau de ses médias grand public a donc une pratique particulière et questionnable : celle d’inviter des personnes se réclamant de la philosophie, ou présentés comme tels par les médias eux-mêmes et leur poser des questions sur des sujets divers, du covid à la religion musulmane en passant par des questions scientifiques précises, comme la mécanique quantique. Parmi eux, on peut bien sûr citer Michel Onfray, Bernard-Henri Levy, André Comte-Sponville, Raphaël Enthoven ou encore Frédéric Worms.

Pourquoi les médias leur demandent-ils leur avis ?

La question qui se pose est : étant donné que ces personnes présentées comme philosophes ne sont pas des experts des questions dont il est fait état, pourquoi sont-ils invités sur les plateaux TV et radio ? Et pourquoi les médias leur demandent-ils leur avis ?

Des mauvaises langues ou des youtubeurs, non sans un brin d’humour taquin, n’hésitent pas critiquer ces personnes présentées comme philosophes pour leurs propos parfois n’ayant ni queue ni tête ou quand leur incompétence est manifestement observable, comme quand Michel Onfray parle de mécanique quantique.

Voici un exemple de prise de parole de Frédéric Worms qui parle du “séparatisme”. Les journalistes et autres personnes sur le plateau de l’émission “C à vous” semblent très intéressées par ses interventions, bien qu’elles semblent ne pas apporter de nouveaux éléments à la question posée. Une particularité française…

Voir à partir de 2min13, l’intervention de Frédéric Worms – France 5 (copyright)

*Photo de couverture : Capture d’écran (France 5 – copyright)