France : le point sur la poursuite de Didier Raoult par l’Ordre des Médecins (VIDEO)

Le professeur Raoult est poursuivi par l’Ordre des médecins pour «charlatanisme» et information «erronée du public». Il fait aussi l’objet d’une deuxième plainte, lancée par la Société de pathologie infectieuse de langue française via le médecin de Renne (Bretagne), Pierre Tattevin, comme ODP news en avait fait mention dans un article précédent.

Pour l’Ordre des Médecins tout comme pour la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), le professeur Raoult a profité de la crise sanitaire pour vendre son remède (selon eux, inefficace) de l’hydroxychloroquine. Et cela ne passe pas. La plainte date du mois de juillet dernier mais son traitement judiciaire commence maintenant, en ce mois de novembre, par la Justice française.

Est-il allé trop loin dans la défense de son traitement ? Les avis divèrgent, il y a ceux qui le soutiennent, ceux qui ne le soutiennent pas. Et a-t-il enfreint le code de déontologie médicale ? Violaine Guérin, médecin, endocrinologue, et Bruno Mégarbane, chef du service réanimation à l’hôpital Lariboisière à Paris, reviennent sur la décision du Conseil de l’Ordre des médecins.