France : l’écrivaine Leila Slimani réagit au comportement de députés face une femme voilée à l’Assemblée (VIDEO)

Dans l’émission “C Politique” de ce 20 septembre, diffusée sur France 5, un des sujets traités fut la réaction des députés LREM et LR face à une femme voilée présente en commission. Celle-ci faisait partie d’un syndicat étudiant et était venue pour parler de cette problématique. Cela n’a pas plu à tout le monde.

Voici le résumé des faits proposé dans une vidéo récapitulative réalisée par le Huffington Post. On y voit pour commencer, lors de cette commission du 17 septembre, un député du Pas-de-Calais LR (Les Républicains), Pierre-Henri Dumont, invoquer le principe de laïcité “auquel doit s’astreindre notre Assemblée”, dit-il (sic). Les députés ont donc décidé de quitter l’audition.

Reportage du Huff Post – DR
Reportage de BFM TV – DR

Rappel à l’ordre de la présidente de la commission aux députés

Aussitôt, et même avant qu’ils ne partent, la présidente de la commission leur a répondu et a démonté leur argument de laïcité : “Le principe de laïcité ne s’applique qu’aux représentants de l’Assemblée Nationale, aux députées, et non aux personnes extérieures”. Elle leur a rappelé un article de loi précisant ces cas spécifiques. Les députés ont donc décidé de ne pas se plier aux lois prévues par la République, tout en se réclamant d’elle. Un paradoxe à noté.

La députée LREM de Parsi, Anne-Christine Lang, a suivi la même logique que les députés LR. Elle a parlé d’une nuance “entre une personne qui se trouvait dans le public et une personne qui participe”.

“Ces députés ne sont pas des féministes” a dit Leila Slimani

Leila Slimani a déclaré que le comportement des députés était honteux. Lors de l’émission C Politique, dans laquelle Leila Slimani était invitée à commenter les sujets évoqués (notamment, par ailleurs, le procès des attentats de Charlie Hebdo), elle a déclaré au sujet de la réaction des députés face à la présence de la femme voilée : “C’est lamentable”. Et elle ajoute : “Ce n’est pas ça, le féminisme. Le féminisme est un humanisme”.

Leila Slimani a expliqué sa position : “La démocratie, ce n’est pas regarder les gens, ce n’est pas les réifier. Ce n’est pas regarder quelqu’un et lui dire : “Je ne te reconnais pas comme citoyen, je ne veux pas faire société avec toi

Par ailleurs, le recours à la laïcité n’est pas valable ni recevable dans ce cas, comme l’ont rappelé d’autres députés, également indignés, par le comportement de leurs collègues. En effet, ils ont bien rappelé que “la neutralité ne concerne pas les visiteurs et les invités à l’Assemblée, mais uniquement les élus”.

La question de l’islamophobie de ces députés est posée.