France : le rappeur Ademo de PNL étranglé par des policiers devant ses enfants et arrêté (VIDEO)

Le rappeur Ademo, du groupe de rap PNL a été arrêté brutalement par la police devant sa famille et placé en garde à vue, ce samedi 5 septembre en fin de journée, à Paris (France). “J’me laisse faire pourquoi tu forces ?” peut-on entendre crier Ademo alors qu’il est plaqué au sol, tandis qu’on entend les commentaires de stupéfaction des passants qui s’étonnent de la violence de la situation. La vidéo montre l’artiste plaqué au sol par quatre policiers qui lui ont fait une clé d’étranglement alors qu’on entend clairement son intention de coopérer. Les internautes ont immortalisé cette scène.

Arrêté “pour outrage et rebellion”

Très vite, le mot “Ademo” s’est retrouvé en tendance Twitter. Il faut dire que de nombreuses vidéos de l’interpellation du rappeur ont été publiées sur le réseau social. Cette arrestation s’est faite au niveau d’un café dans le quartier d’Alésia, dans la capitale.

Sur les nombreuses vidéos partagées par des curieux sur place, on peut voir le rappeur s’énerver contre plusieurs policiers. Il sera finalement violemment interpellé, mis au sol, menotté et étranglé par un policier, comme le notent plusieurs internautes outrés. Selon l’AFP, Ademo a ensuite été placé en garde à vue pour “usage de stupéfiants”, “outrage” et “rébellion”.

Indignation des internautes

Le rappeur Ademo de PNL bien que virulent au début d’après les images n’a pas résisté à son arrestation. Ce qu’on a pu voir, au contraire c’est que quatre policiers s’en sont pris à lui avec violence, comme c’est malheureusement trop souvent le cas en France. On se rappelle ce qui est arrivé à Cédric Chouviat qui avait été interpellé par la police et qui était décédé des suites de son plaquage au sol et de son étranglement, alors qu’il n’arrivait plus à respirer.