Élections USA : on a retrouvé plus de 2.500 bulletins de vote non comptabilisés en Géorgie

Ce fait a été rapporté par les médias américains. En effet, dans la circonscription du comté de Floyd, dans l’État de Géorgie, ont été retrouvés plus de 2.600 bulletins de vote lors du recomptage. Ceux-ci n’avaient jamais été comptés. Ce “manquement” est, selon le responsable du système pour les élections en Géorgie, Gabriel Sterling, une “erreur humaine”. Cet événement d’oubli de votes apparait dans un contexte tendu entre le camp démocrate et le camp républicain de Trump qui accuse depuis la clôture du vote ses adversaires d’avoir “volé l’élection”.

En Géorgie, les votes sont recomptés, après que Joe Biden ait remporté l’élection avec seulement 14.000 voix d’écart.

Les votes trouvés n’ont pas été comptés lors du premier comptage, selon M. Sterling. Il nomme cette erreur « une incroyable bévue ». « Ce n’est pas un problème avec le matériel. C’était une personne qui ne faisait pas bien son travail ».

Le président de la branche locale en Géorgie du parti républicain, Luke Martin, a déclaré que cette erreur était « très inquiétante ». Mais, selon lui, il ne s’agit pas d’un problème généralisé et il est heureux que l’audit des votes ait révélé l’erreur.

La plupart des votes étaient pour Trump mais le score du scrutin reste inchangé

D’après le journal américain qui a révélé cette information, l’Atlanta Journal-Constitution, la majorité des votes trouvés étaient en faveur de Donald Trump. Il obtiendrait environ 800 voix de plus. Cependant, il ne semble pas que ces votes supplémentaires changeront le résultat des élections en Géorgie. Selon des chiffres non officiels, Biden a reçu plus de 14.000 voix de plus que Trump.

Toujours selon le journal, l’incident est le plus gros problème qui a déjà fait surface lors du recomptage des votes. Le ministre de l’intérieur, le républicain Brad Raffensperger, a déclaré que le recomptage dans d’autres circonscriptions avait donné à peu près les mêmes résultats que le premier juste après l’élection.

“C’est une falsification des élections” selon Donald Trump

Le président sortant Donald Trump accuse les démocrates de falsifier les élections, en partie parce qu’ils comptaient les votes par correspondance arrivés après le jour du scrutin – une pratique autorisée par la loi. Trump a demandé un recomptage en Géorgie et ailleurs.

La campagne « Trump » pourrait faire de même dans le Wisconsin mercredi 18 novembre, mais pour cela elle devrait déposer 7,9 millions de dollars d’avance. Biden a gagné l’État avec une différence de 0,62 %, le Wisconsin paie lui-même un recomptage si la différence est inférieure à 0,25 %.