Polémique: le nouveau clip de “Serre-moi” de Tryo “fait l’apologie des violences policières” (VIDEO)

Les images que l’on voit dans la vidéo du remake de “Serre-moi”, publié début novembre sur Youtube, la chanson du célèbre de reggae français du début des années 2000, Tryo (en collaboration avec Yannick Noah et Ibrahim Maalouf), ont fait polémique. On y voit un CRS et une manifestante mis sur un même pied d’égalité comme s’il s’agissait de deux personnes mise sur le même plan. Cela n’a pas plu du tout à nombre d’internautes qui l’ont fait savoir par écrit en commentaire de la vidéo. Deux choses dérangent : l’attitude de la police et le sexisme.

Normalisation des violences policières

Pour ce qui est des violences policières, c’est assez simple. On voit un policier vêtu en tenue de combat, en CRS et de l’autre côté une manifestante, dans un décor de manifestation. Alors que nous sommes quasi au deuxième anniversaire du mouvement des Gilets Jaunes (apparu en fin novembre 2018), ce clip est assez malvenu, semble-t-il, à ce qu’on peut en constater dans les critiques et ce malgré l’éventuelle bonne intention de départ.

Les violences policières sont une réalité dans ce pays, la France, et pour des internautes, elles sont présentées comme une simple dispute entre deux camps. La domination d’Etat n’apparait pas. Tryo a manifestement déçu son public.

Sexisme

Pour le sexisme, il s’agit du comportement de la jeune fille dans le clip. En effet, celle-ci après avoir refusé de donner son consentement (au début de la vidéo) se fait poursuivre par le policier qui semble être déterminé et pas forcément dans un état d’esprit coopératif, mais plutôt à la limite de la violence. Il la cerne d’ailleurs dans une rue sans issue. Est-ce là de la culture du viol ? Certains l’affirment sur les réseaux sociaux.

Ensuite la jeune femme se prend d’amitié pour ce policier et lorsqu’il part s’énerve et pleure sans mesure. Autre cliché de la femme ?

Et enfin elle revient vers lui, pour l’embrasser. C’est donc l’homme “qui a gagné” dans ce clip et la femme qui s’est “donnée à lui”. Le sexisme est manifeste pour beaucoup de personnes ayant regardé ce clip. Et pas uniquement des femmes.

Le tout sur des paroles “Serre-moi”…

Réactions des internautes

Il y a bien sûr des personnes qui se sont montrées contentes qu’une nouvelle version de cette chanson de Tryo paraisse. Mais le clip a assez dérangé, pour les deux raisons exposées ci-dessus (violences policières et sexisme).

Voici ce qu’on a pu lire en commentaire de la vidéo du clip sur Youtube : “Mouais… Pour avoir fait les GJ, la donzelle se serait pris un bon shoot de LBD dans le dos et basta. Bon pour un clip ça fait court j’admet…“. Ou encore ceci : ““Serre moi encore serre moi jusqu’à étouffer de toi” … assez mauvais gout au vu des victimes d’asphyxies par les forces de l’ordre parfois décédées . C’est malsain et génant vu le clip.

Vous avez enormement dessus avec ce clip pro police, faire un clip sur une chanson ou sa dit serre moi jusqu’a etouffe de toi, l’anne ou flyod meurt en criant i cant breath, meme sans parle des usa nombre sont les personnes etouffe par la police en france, ces personnes n’etait pas arme et la police jamais inquiete pour ces crimes. c’est pas seulement maladroit mais un manque de respect, vous avez ete contestataire pendant longtemps meme si vous n’etiez pas des revolutionnaires vous avez defendu beaucoup de cause donc pourquoi nous faire une renaud et faire ce clip en mode le gentil flic n;est pas mechant, rappelez vous ce que vous disiez dans babylone “Entre les flics leurs armes“, écrit encore un autre internaute.

Clip “Serre-moi” de Tryo – DR