Paris: les lycéens de S. Germain demandent plus de mesures sanitaires, la police les chassent (VIDEO)

Le lycée Sophie Germain a été l’objet d’un blocage par les étudiants eux-mêmes qui ont demandé aux autorités de meilleures mesures sanitaires, dans le cadre de la lutte contre le covid, alors que la deuxième vague de l’épidémie fait rage en ce moment en France et dans la capitale du pays.

En effet, la rentrée scolaire de ce lundi 2 novembre a donné lieu, dans plusieurs lycées de la métropole de Paris, à des protestations pour que soient déployées plus de moyens concrets et de mesures pour qu’ils soient mieux protégés contre la propagation du covid au sein de leur école. La police est intervenue. Selon une témoin qui a pris des photos, il y avait environ deux cents élèves bloquant l’établissement… contre cent policiers venus pour les déloger par la force. Voir photos.

Le blocage du lycée Sophie Germain a eu lieu ce 3 novembre dès le matin.

https://www.facebook.com/photo/?fbid=10217837135375673&set=pcb.356172205456516
https://www.facebook.com/photo?fbid=10217837137175718&set=pcb.356172205456516

D’autres lycées aussi bloqués

Le lycée Sophie Germain n’est pas le seul à avoir été bloqué par des étudiants qui demandent davantage de mesures sanitaires dans leur établissement scolaire. On peut également citer le lycée Colbert, ans le 10ème arrondissement de la capitale (voir vidéo ci-dessous qui datent du 3 novembre). En ce qui concerne ce dernier établissement, il y a eu des affrontements avec la police. Des gaz lacrymogènes ont été usé par les forces de l’ordre à l’encontre des jeunes qui demandent plus de sécurité pour leur santé.

Un blocage a également eu lieu au même moment au lycée Maurice-Ravel, voisin d’Hélène-Boucher. La police a fait usage d’une certaine violence comme le montrent les images.