Le procès des attentats de Paris est reporté car un des suspects est atteint du covid

C’est officiel et c’est pour des raisons sanitaires. Oui, le procès des attentats qui ont eu lieu en janvier 2015 à Paris (au siège du journal satirique Charlie Hebdo notamment) a été postposé à mardi prochain au minimum. En effet, le principal accusé, à savoir Ali Riza Polat, s’est révélé positif au coronavirus, suite à un test. C’est ce qu’a déclaré son avocat à la presse, ce samedi 31 octobre.

Il faudra que les dix accusés détenus soient testés avant de reprendre le procès. « La reprise du procès dépendra donc des résultats de ces tests et de l’évolution de l’état de santé des personnes concernées», a-t-on pu apprendre via un mail du président de la cour d’assises spéciale Régis de Jorna envoyé à tous les avocats de la défense et de la partie civile. Affaire à suivre.

*La photo ci-dessus sert uniquement d’illustration