France : un salarié d’un magasin menotté par la police pour un masque mal porté (VIDEO)

Les faits se sont déroulés le mercredi 19 août à Breil-sur-Roya, dans les Alpes-Maritimes (sud de la France). Il était 10h30 quand deux gendarmes en uniforme sont entrés dans le supermarché Carrefour Contact de la ville.

Mathieu T., la trentaine, travaille ici depuis quelques mois et range les bouteilles du rayon liquide ce matin-là. Sa journée a commencé à 6h. « Il avait le masque un peu baissé, juste en dessous du nez » explique Nadège Pastorelli, la responsable du magasin. 

Certains internautes dénoncent un abus de pouvoir de la part des forces de l’ordre. Un journaliste a pu se procurer les images des vidéosurveillances. Voici donc ci-dessous la vidéo de la scène.

“Un masque mal porté”

Les militaires se sont dirigés vers lui en le pressant de le mettre correctement. Agacé d’être dérangé en plein travail, Mathieu leur a répondu.
Le ton est rapidemment monté et, comme on le voit sur les images de la vidéosurveillance, les gendarmes ont tenté de lui passer les menottes à 10h36, heure locale.

Incohérence dans les forces de l’ordre : masque ou pas masque ?

Il semble que les forces de l’ordre en France soient davantage sévères avec autrui qu’avec eux-mêmes. En effet, à Montpellier (donc pas très loin de Breil-sur-Roya à échelle de la France), cet été, un policier municipal est entré dans un commerce du centre-ville (pour une question de vente d’alcool, qui était, disait-il, interdite)… et il ne portait pas son masque sur sa bouche et son nez. Le commerçant lui a fait la remarque. Un comble pour certains, quand on voit que d’un autre côté, un zèle incroyable est pratiqué par la police partout en France (et en Belgique, et dans d’autres parties du monde).

Voici la vidéo de la scène décrite plus haut, à Montepellier.