Vaccin covid : des scientifiques font une mise au point 1 an après

Ce samedi 13 novembre, l’infectiologue Leila Belkhir et le chercheur en immunologie et en biologie moléculaire Moncef M. Slaoui tiendront une conférence au sujet des 1 an de la vaccination contre le covid.

Cela fait un, en cette fin d’année 2021, que les premières doses de vaccins contre le covid ont été inocculees.

Les premiers à avoir trouvé un vaccin ont été les Russes. Il semble que le gouvernement de Vladimir Poutine n’avait pas lésiné à investir dans la recherche en la matière. À présent, leur vaccin est bien connu et il se nomme Spoutnik, en référence à la fusée spatiale d’antan du même nom.

Ensuite des tas de recherches ont eu lieu et certaines ont débouchés sur des vaccins à ARN messager, par exemple. C’est le cas du célèbre Pfizer. C’est aujourd’hui un des vaccins les plus donnés au niveau planétaire.

Discussion et mise au point avec des professionnels de la santé

Pour les 1 an du début de la vaccination covid,  donc, des professionnels du secteur médical sont conviés à faire un bilan. 
Il y aura ainsi une conférence ce samedi 13 novembre à Bruxelles. L’infectiologue Leila Belkhir, qui travaille aux cliniques universitaires Saint-Luc sera de la partie. Et elle ne sera pas seule.

Un second grand nom et grand spécialiste sera également présent. Il s’agit de Moncef M. Slaoui. Ce dernier est un chercheur en immunologie et en biologie moléculaire. Moncef M. Slaoui est connu pour avoir été mandaté par l’ancien président américain Donald Trump pour des recherches sur les vaccins, à l’époque où ils n’étaient pas encore trouvés. Cela fait de lui un des grands noms de la recherche en vaccinologie mondiale. Par ailleurs, La conférence est organisée par une asbl qui aide à la scolarité dans l’Atlas, par ailleurs.

À deux, ils essayeront de tirer le bilan des avantages et désavantages éventuels de la vaccination contre le covid qui a aujourd’hui presque un an. La conférence aura lieu à Woluwe-Saint-Pierre, ce samedi 13 novembre prochain.