Soirée raclette de Noël dans un commissariat : le chef de l’équipe mis en “non activité”

A ce jour, une enquête interne est ouverte. Il est question d’un souper organisé entre plusieurs policiers à Molenbeek (Bruxelles). Le responsable de l’équipe est mis temporairement en non activité peu après que l’événement ait été dévoilé sur les réseaux soc iaux via la photo ci-dessus.

Les faits reprochés sont donc cette soirée festive autour d’un repas raclette, en pleine crise Covid. La photo circule depuis ce week-end sur les réseaux sociaux et provoque de nombreuses réactions et indignations. En effet, le souper est organisé dans un commissariat de Molenbeek… Rien que ça ! Certains ont d’abord cru qu’il s’agissait d’une fake news. Mais il est bien question ici d’une véritable soirée organisée fin de la semaine dernière, pour célébrer Noël entre collègues de garde.  La zone de police Ouest a rapidement réagi, indiquant qu’une enquête interne était lancée. 

Le chef est écarté

Les responsables de la zone ne sont vraiment pas contents de cette image déplorable donnée en plein confinement. Par ailleurs, le chef de l’équipe en place ce jour-là, surnommée désormais la “brigade gourmet”, vient d’être mis en non activité.

Il est donc écarté à ce stade, étant responsable de l’organisation du travail des policiers ce jour-là. La zone de police Ouest précise également que des procès-verbaux seront dressés à l’encontre des participants à ce repas pour non respect des mesures de lutte contre le virus.