Bruxelles : une rafle de 70 sans-papiers a eu lieu à la gare du Nord

L’intervention de la police a eu lieu aux alentours de midi, ce 25 juin. Pour la Coordination CRER, qui milite depuis des années pour la régularisation des sans-papiers et des migrants, il s’agit d’un scandale. Elle l’a fait savoir sur sa page Facebook. “RAFLES Gare du Nord et alentours”, a-t-elle annoncé presqu’en direct. Elle a précisé en outre que cette opération n’avait pas lieu qu’à la gare uniquement mais qu’elle s’étendait bien au-delà, “jusqu’à la rue de Brabant” à Schaerbeek, commune où se trouve aussi la gare du Nord.

“Les migrants sont visés”

Il n’y a pas de doute déclare la Coordination CRER : “Les migrants en transit sont clairement visés”. Toujours en cours à 11 heures. Déjà 74 arrestations administratives! RDV sur place pour celles et ceux qui savent pour résister à ces rafles, ou RDV au commissariat ou ils seraient amenés pour protester dans la journée. “D’autres infos suivent !”

Et, à 13h, nous apprend la Coordination CRER, il y avait “beaucoup de policiers mais plus de migrants! on essaie de savoir où ils ont été amenés… Ils ont lancé par la même occasion, un appel : “Si vous avez des infos, envoyez-les à gettingthevoiceout@riseup.net”. Voilà qui est dit.

*La photo de couverture montre une opération de police à la gare du Nord de 2018 et ne sert que d’illustration à l’article