Bruxelles : l’AJP appelle les journalistes ayant subi des violences policières à le leur signaler (VIDÉO)

Ce 7 juin, les choses semblent avoir été trop loin dans la répression policière, notamment envers les personnes qui filmaient, captaient des images de ce qui se passait ici ou là, pour couvrir les événements du jour. Il était entendu, puisque le thème était la lutte contre les violences policières, contre le racisme (plus particulièrement contre les personnes originaires de près ou de loin d’Afrique subsaharienne, via le slogan “Black Lives Matter”, que la police allait être filmée.

Cela n’a pas plus à nombre d’entre eux qui se sont montrer violents, notamment envers l’équipe de trois reporters d’ODP news (qui a du se rendre à l’hôpital).

Le journaliste Jérémy Audouard a subi des intimidations de la part d’un policier alors qu’il filmait une arrestation d’un homme plaqué au sol dans une petite rue de Bruxelles, en marge de la manifestation, autour duquel plusieurs policiers en surprotection et encagoulés afin de dissimuler leur visage.

L’AJP entend ne pas se laisse faire et décide de réagir. Elle appelle chaque journaliste ou média de tout bord à lui signaler via mail ou sur le site ajp.be tout agissement policier ayant bafoué le droit fondamentale de la presse et de l’accès à l’information.