Trois reporters attaqués par la police dans une manif contre les violences policières (VIDÉO)

Des faits très graves se sont déroulés ce dimanche 7 juin à Bruxelles, Belgique. Alors qu’une manifestation contre le racisme avait lieu et était déjà planifié, trois journalistes d’ODP news se sont faits violenter par les forces de police de la Ville de Bruxelles.

L’équipe d’ODP est bien connue pour ses vidéos en direct des événements citoyens (tels que les rassemblements ou les manifestations) qui se déroulent en Belgique, en France ou même dans d’autres endroits du monde comme la Norvège, par exemple.

Trois reporters d’ODP étaient en train de faire leur travail, de capter des images comme bon nombre de médias qui comptaient retransmettre l’événement sur leurs chaines respectives. Mais l’équipe d’ODP, en fin de manifestation, à hauteur du métro Trône et de la statue de Léopold II, s’est vue frapper, recevoir des coups de matraques et se faire pousser dans un buisson.

Les trois ont été blessés.

Des reporters d’origine étrangère encore une fois ciblés par la police

Les trois reporters d’ODP News qui couvraient la manifestation sont d’origine étrangère, sont ce qu’on appelle des racisés, des non-blancs. De plus, ils couvrent chaque événement d’un point de vue citoyen et sont très attentifs aux comportements de la police et des violences policières.

Ils n’auraient toutefois pas cru qu’au cours d’une manifestation contre le racisme et les violences policières, ils allaient devoir subir pareil traitement. Ils sont sous le choc.

#Bruxelles La police gaze la manifestation "Black lives matter" en hommage à George Floyd. Soutenez-nous sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/odpnewsAbonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/c/ODPnews/?sub_confirmation=1ODP news : https://odpnews.comFacebook : https://www.facebook.com/odpnewsTwitter : https://twitter.com/ODPnewsInstagram : https://www.instagram.com/ODP_news© EODP 2020 #Blacklivesmatter #Manifestation #Brussels #SAYMYNAME #JUSTICEFORFLOYD #GEORGEFLOYD #ICANTBREATHE#StayWoke #Stop_Police_Violence #MoiAussiJaiPeurDevantLaPolice#PoliceViolence

Publiée par ODP news sur Dimanche 7 juin 2020

L’une des reporters a été frappée à la jambe, l’autre au niveau du torse. Des policiers à plusieurs se sont rués et ont poussé un membre de l’équipe tout en le rouant de coups. “La police nous avait encerclé près de la statue de Léopold II, à Bruxelles, nous ne pouvions plus sortir. Nous étions pris en tenaille. Ils semblaient avoir préparé leur coup”, déclare un des journalistes d’ODP News, sous le choc.

Le matériel qui sert au travail d’ODP News a été cassé ou abimé. L’un des journalistes a perdu ses lunettes au cours de l’agression qu’il subissait des forces de l’ordre.

Que font les autorités par rapport à ces violences policières ?

ODP pose la question de savoir quelles ont été les instructions reçues par la police de la part de la Ville de Bruxelles, du bourgmestre Philippe Close et de la majorité en place. Comment cela s’est-il discuté au conseil communal ? La police n’a-t-elle pas besoin d’un encadrement plus strict afin d’éviter ses dérives et de nuire à la liberté de la presse et par conséquent des citoyens bruxellois (ou d’ailleurs) ?

Black lives matter#SAYMYNAME #JUSTICEFORFLOYD #GEORGEFLOYD #ICANTBREATHE#StayWoke #Stop_Police_Violence #MoiAussiJaiPeurDevantLaPolice#PoliceViolence

Publiée par ODP news sur Dimanche 7 juin 2020

Plainte sera déposée et des poursuites enclenchées

Les journalistes n’entendent pas en rester là. Ils l’ont dit explicitement. Ils iront déposer plainte. Ils se sont d’ores et déjà rendus à l’hôpital. Une des journalistes a d’ailleurs été emmenée en ambulance (voir photo).

Ils entendent faire toute la lumière sur cette affaire et obtenir justice et réparation pour les dommages physiques , psychologiques et matériels. Des images vidéo serviront de témoignages et de preuves de leur côté, pour assurer leur défense.

Philippe Close : Quel comportement la police communale s'autorise-t-elle ?Trois journalistes (d'origine étrangère) d'ODP News ont été attaqués, mattraqués et frappés par la police de la Ville de Bruxelles alors qu'ils couvraient médiatiquement la manifestation #BlackLivesMatter contre le racisme et les violences policières. Sous le choc, ils ont été transportés à l'hôpital, avec des ambulanciers.#Blacklivesmatter #ViolencesPolicieres #Manifestation #Brussels #SAYMYNAME #Bruxelles #JUSTICEFORFLOYD #GEORGEFLOYD #ICANTBREATHE#StayWoke #Stop_Police_Violence #MoiAussiJaiPeurDevantLaPolice#PoliceViolence

Publiée par ODP news sur Dimanche 7 juin 2020