Bruxelles : Une banderole contre les violences policières sur le toit de l’ex-Actiris

“Stop police violence now” a-t-on pu lire sur une banderole accrochée sur le toit, tout en haut de l’ancien bâtiment d’Actiris (l’organisme régional chargé de la politique de l’emploi), au centre-ville de Bruxelles.

Ce message résonne avec bien d’autres, des protestations autour de la mort du jeune Adil à Anderlecht récemment ou des intrusions à domicile de la police sans l’accord des habitants.

La répression va bon train et les militants inconnus à l’origine de cet affichage nous le rappellent.

Le confinement doit-il rimer avec répression policière ? Ceux-là répondent “non” et le font savoir publiquement, politiquement

Des images ODP news en exclusivité.

Brussels 🔴LIVE : "Stop police violence now" a-t-on pu lire sur une banderole accrochée sur le toit, tout en haut de l'ancien bâtiment d'Actiris, au centre-ville de Bruxelles. Ce message résonne avec bien d'autres, des protestations autour de la mort du jeune Adil à Anderlecht récemment ou des intrusions à domicile de la police sans l'accord des habitants. La répression va bon train et les militants inconnus à l'origine de cet affichage nous le rappellent. Le confinement doit-il rimer avec répression policière ? Ceux-là répondent "non" et le font savoir publiquement, politiquementDes images ODP News en exclusivité.

Publiée par ODP news sur Mardi 5 mai 2020