Covid et fêtes : la police annonce qu’elle va sévir en Belgique dans les jours à venir

Ces derniers jours, des “fêtes clandestines” ont été découvertes en Belgique, à divers endroits du pays. La police s’est autorisée à pénétrer dans des propriétés privées pour mettre fin à des fêtes de trop grande ampleur ne respectant pas les règles sanitaires pour lutter contre la pandémie du covid qui n’est toujours pas terminée, bien que les vaccins sont prévus pour bientôt.

Ainsi donc, les visites à domicile de la police seront plus fréquentes et plus strictes, et les amendes plus sévères. Less autorités ont décidé de durcir le ton et donc la police appliquera.

En effet, le collège des procureurs communiquera ce mardi 15 novembre sa nouvelle circulaire afin de préciser les règles pour les fêtes de fin d’année.

C’est à 16 heures ce mardi que le collège des procureurs généraux communiquera sa nouvelle circulaire au lendemain d’une réunion des procureurs annoncée dès dimanche par le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Ce dernier a estimé qu’il était temps de clarifier la situation en matière de contrôles des mesures sanitaires, ajoutant que certaines zones de police allaient peut-être trop loin en indiquant vouloir utiliser des drones pour contrôler les jardins des citoyens lors des fêtes de fin d’année (Noël et le Nouvel an).