Belgique : l’avocat Jef Vermassen émet sa crainte de “meurtres corona” à Noël et le 31

Cela peut paraître saugrenu au premier abord mais l’avocat pénaliste belge néerlandophone Jef Vermassen semble très sérieux dans ses propos et dans sa thèse. Oui, pour lui, il faut craindre ce qu’il a appelé des “meurtres corona” tant le soir du réveillon de Noël que le soir du 31 décembre pour la fête de la Nouvelle Année.

Comment est venu l’avocat Jef Vermassen à cette crainte ? C’est à cause de la bulle de 1 personne à Noël (ou de 2 lorsqu’on est une personne isolée, vivant seul-e).

Âgé de 73 ans, Jef Vermassen est reconnu comme des plus grands avocats pénalistes de Belgique. Dans une carrière qui l’a vu obtenir un record d’acquittements, il a défendu des milliers de suspects et de victimes, dans les plus gros dossiers criminels.

Pour ce qui est de cette mesure restrictive de contacts pour Noël, il n’y va pas par quatre chemins. Avec les fêtes où l’on ne pourra inviter qu’une personne chez soi à Noël et au Nouvel An, Jef Vermassen qui connaît si bien la nature humaine craint ce qu’il appelle des “meurtres corona” . Le terme peut paraître fort pour certains, par ailleurs.

*Crédit Photo de couverture : Thomas Vanhautte (copyright)