Belgique : un internaute réagit face aux critiques du délai de livraison de la poste (bpost)

Avec le confinement et le coronavirus, on a pu remarquer une très forte hausse des commandes en ligne, en particulier chez le géant Amazon. En conséquence, la poste belge (Bpost) s’est vue surchargée et, parfois, n’a pu suivre les délais habituels pour les livraisons aux quatre coins du pays.

Face à cela, un internaute, Georges Demonty, a écrit ce 21 novembre dernier, sur son mur Facebook : “Petit coup de gueule pour tous les rajeux qui critiquent bpost sachez que bpost recherche 2500 collègues et n’en trouve même pas 1000 (…)”

L’internaute ajoute : “les jeunes d’aujourd’hui veulent travailler à rien faire … alors à la place de crier haut et fort votre insatisfaction ou d’écrire partout des messages haineux vis a vis de la poste,venez travailler avec nous et voir la surcharge de travail…”

Hangar à colis Bpost – Georges Demonty DR

Georges Demonty précise par ailleurs qu’il existe d’autres tâches à la poste que la livraison des colis : “Il faut savoir que nous n’avons pas que les colis, nous avons aussi le courrier et les recommandés, quand nous sommes en grève pour surcharge de travail, vous râlez pour votre courrier non reçu de l’onem, vous avez peur d’avoir des problèmes avec le chômage…”

Enfin, il termine par un appel à la solidarité : “Alors à la place de vous les grater derrière votre écran, venez nous rejoindre et vous ne parlerez plus pour rien dire…(…)”.

Voiture Bpost pleine de colis – Georges Demonty DR
Hangar à colis Bpost – Georges Demonty DR