Liège : une fresque peinte en réaction au suicide d’Alysson (par manque d’aide financière covid)

Le suicide de la jeune Alysson n’a de cesse de créer l’émotion et une certaine indignation sur les aides financières aux entreprises et indépendants qui ont subi et subissent encore des lourdes pertes, souvent non rattrapables. Alysson est l’illustration du cas extrême d’un certain délaissement que ressentent nombre de travailleurs.

Le covid a créé une crise sanitaire mais aussi une crise économique qui a créé un nombre conséquent de faillite et par voie de conséquence un accroissement de la pauvreté en Belgique (comme ailleurs).

Des citoyens s’en sont indignés sur les réseaux sociaux, un des seuls canaux de parole brute et sans filtre où ils ont pu dire leur sentiment face à cet événement tragique.

D’autres, comme l’artiste anonyme à l’origine de la fresque ci-dessous, ont pris un autre chemin pour rendre hommage à la jeune fille qui a mis fin à ses jours. Ainsi, à Liège, depuis deux jours, on peut observer ce dessin représentant Alysson, et qui a un côté “La jeune fille à la perle” du peintre flamand Vermeer. Un ultime souvenir, salué par de nombreuses personnes sur la toile.

Image
Peinture entière à l’effigie d’Alysson, qui a mis fin à ses jours, par manque de soutien, à Liège – DR