Covid en Belgique : le vaccin sera non obligatoire et gratuit pour la population

Le vaccin contre le covid sera donc gratuit, et de plus il ne sera pas obligatoire, en Belgique. Selon la firme Moderna qui fabrique ce vaccin contre le Covid-19, ce dernier a une efficacité de 94,5 %.

Les nouvelles encourageantes s’enchaînent dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Après l’annonce de l’alliance Pfizer/BioNTechLa à propos de l’efficacité de 90 % de leur vaccin, c’est au tour de la société de biotechnologie américaine Moderna de faire la une des nouvelles réjouissantes. En effet, elle a annoncé ce lundi que son vaccin contre le Covid-19 était efficace à 94,5 %.

Si ce produit appelé mRNA-1273 est porteur d’espoir, c’est parce que le risque de tomber malade du Covid-19 a été réduit de 94,5 % entre le groupe placebo et le groupe vacciné du grand essai clinique en cours aux États-Unis. En l’occurrence, 90 participants du groupe placebo ont attrapé le Covid-19, contre 5 dans le groupe vacciné. Toutefois, on ignore encore la durée de la protection conférée par le vaccin. Seul le temps pourra le dire. Avec de tels résultats, ce serait donc l’un des vaccins les plus efficaces qui existent, comparable à celui contre la rougeole, efficace à 97 % en deux doses, selon les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

“Il permet d’éviter de contracter des formes graves du covid”

Un point reste important, le détail de la gravité des cas. Sur les 90 volontaires qui ont contracté la maladie, Onze ont eu une forme sévère. Et sur ces onze cas sévères, on ne recense aucune personne vaccinée, les onze n’avaient reçu que le placebo.

Cet élément suggère donc très fortement que le mRNA-1273 permet dans le pire des cas d’éviter les formes graves. Et selon Moderna, environ 9 à 10 % des personnes vaccinées ont eu des effets secondaires après la seconde dose tels que fatigue, courbatures, ou rougeur autour du point d’injection. “C’est un moment charnière dans le développement de notre candidat-vaccin contre le Covid-19”, s’est réjoui le patron de Moderna, Stéphane Bancel. “Cette analyse intérimaire positive issue de notre essai de phase 3 nous donne les premières indications cliniques que notre vaccin peut prévenir la maladie du Covid-19, y compris la forme grave.”

Toutefois, ces résultats n’ont pas encore été évalués par des scientifiques indépendants. Plus de 30 000 participants participent à l’essai clinique à grande échelle, dit de phase 3. Moderna, qui a signé des contrats avec le Canada, la Suisse, le Japon, Israël et le Qatar, est en négociation avec l’Union européenne, le Royaume-Uni et le programme international Covax. Elle prévoit de produire 20 millions de doses cette année, et entre 500 millions et un milliard en 2021, grâce à des sites de production et des partenaires industriels aux États-Unis, en Suisse et en Espagne.

Lorsqu’ils seront accessibles, les vaccins seront administrés en Belgique sur base volontaire et gratuite, ainsi qu’en ont convenu lundi les différents ministres chargés de la Santé. L’objectif sera de vacciner au moins 8 millions de Belges.