Une soignante de plus décédée du Covid-19

Elle s’appelait Carmen. Elle était infirmière et comme beaucoup de personnes dans la profession elle a été atteinte par le coronavirus (Covid 19), elle en a été affaiblie et est en décédée ce mercredi 22 avril 2020 aux Cliniques Universitaires Saint Luc à Bruxelles.

Carmen est une des victimes, qu’on compte en milliers de cette maladie qui a bouleversé le quotidien et affecté nombre de familles, de travailleurs via l’impact économique qu’il crée, mais principalement. Les infirmiers et les membres du personnel médical sont les premières lignes, les personnes « envoyées au front » pour tenter d’endiguer la maladie et de permettre aux personnes de Belgique, ou d’ailleurs, partout dans le monde, de retrouver une vie normale.

Ce cas de décès pose question, pourrait remettre sur le tapis, la gestion problématique de la crise sanitaire, dont a fait mention le journal italien La Repubblica.

Plusieurs associations s’étonnent du manque de réactions de ce genre de faits, dont le cas de Carmen est emblématique, dans les médias du sud ou du nord du pays. ODP News a décidé de l’évoquer… car il est révélateur bien au-delà du cas individuel malheureux. Il est le résultat d’une politique qui montre ses failles. C’est aussi ce que pense, comme on a pu le lire sur sa page Facebook, la Santé en luttes et la SOFT ONG Blouses blanches & secours d’urgence mondial.

Les organisations de défense des professions médicales ont exprimé leur mécontentement face à la crise du coronavirus et l’ont fait savoir publiquement. Qu’en sera-t-il dans les faits ? L’avenir le dira mais ils le précisent : « Une nouvelle fois nous nous étonnons de l’absence d’information, tant dans la presse qu’au niveau des statistiques nationales, à propos des décès par Covid-19 du personnel de santé. (…) Nous ne resterons pas dans le silence ». Un message qui est on ne peut plus clair. Affaire à suivre.