Crime animal : un chasseur a tué un chien à 20 mètres de son propriétaire “J’avais cru voir un renard”

Les animaux sont les perdants du monde tels qu’il fonctionne aujourd’hui. C’est le ressenti de beaucoup de personnes, notamment des défenseurs de la cause animale. Une fois encore, un animal en a fait les frais. Ce n’était pas dans un abattoir, lieu où des scandales constants naissent et fleurissent, souvent dénoncés par l’association L214, entre autres. Là, ce fait concerne la chasse. Un chasseur a tué Lupi, un chien de 10 ans.

Un chasseur a en effet tiré à bout portant, sur un chien qui se baladait accompagné de son propriétaire qui se trouvait à moins de vingt maître de son animal de compagnie de 10 ans, nommé Lupi. Les faits ont eu lieu en France.

Remise en question de la chasse

Le chasseur a tiré en pleine poitrine sur le chien “parce qu’il rêvait de tuer un loup probablement”, déclare l’association “Le peuple uni” qui a relayé l’information sur sa page Facebook. D’après les informations que cette association fournit, le chasseur “aurait cru voir un renard”.

Le propriétaire à 20 mètres de là a cru qu’on lui tirait dessus, tant la détonation était forte et proche. Une indignation est montée sur les réseaux sociaux dénonçant la chasse. Du soutien pour la famille suite à ce traumatisme a aussi été largement transmis par messages et commentaires.

Cet événement remet en question les pratiques de la chasse qui font débat en France. En effet, de plus en plus de personnes s’opposent à ces pratiques avec force. Mais les chasseurs bénéficient de la protection du gouvernement, aujourd’hui encore. Et ce, malgré qu’ils aient déjà abattus des personnes également, notamment des cyclistes, des randonneurs et des joggeurs qui avaient eu le “malheur” de passer par là pour faire leur sport ou une petite balade sympa.