Covid : le ministre d’Etat André Flahaut dénonce les dérives contre les libertés (VIDEO)

André, ministre d’Etat et membre du parti socialiste (PS) a posté un message sur les réseaux sociaux, ce mercredi 12 août, dans lequel il a déclaré s’inquiéter des dérives sur les libertés publiques et privées au prétexte de la gestion de la crise dues au Covid. Il parle de la côte belge et de ce qui s’est passé récemment à Blankenberge, avec la police. Comment ne pas, en lisant cette phrase, penser à ce qu’avait déclaré le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem ? En effet, ce dernier avait déclaré : ““Il faut interdire les plages et punir les bagarreurs”… sans évoquer les comportements de la police (qu’on peut voir dans la vidéo en bas de l’article).

André Flahaut s’est posé la question sur sa page Facebook : “Sommes-nous encore dans un Etat de droit ?“. Il a semblé interpellé par les événements qui secouent la Belgique aujourd’hui, notamment la gestion de la crise du covid qui amène, selon lui, à des restrictions de libertés publiques et privées. Il a écrit : “L’épidémie de #COVID19 devient le prétexte à toutes sortes de brimades, stigmatisations, violations des #droits et à une remise en cause progressive des #libertés tant publiques que privées. Mais le mouvement est encore plus pervers et insidieux… c’est ce que Naomi Klein appelle la “stratégie du choc”. Extrêmement dangereux !

Photo de Moumni Boubaker.
Post Facebook d’André Flahaut du 12 août 2020

André Flahaut, dans son post a ajouté : “Interdire l’accès à l’espace public en fonction du lieu de résidence… est-ce vraiment légal? Difficile à croire! Après la Côte belge, c’est au tour de la plage de #Renipont en Brabant wallon d’être réservée à la population locale. Une dérive inacceptable“.

La stratégie du choc… qu’est-ce donc ?

La thèse du livre “La stratégie du choc” de la militante et journaliste Naomi Klein peut se résumer ainsi : “Pour réussir à imposer des politiques impopulaires de libre marché, les responsables politiques exploitent le choc psychologique causé par des désastres environnementaux, militaires ou économiques, les populations étant plus facilement portées à accepter alors des mesures difficiles”. Elle en cite quelques exemples dans son livre (pour plus d’informations, voir la vidéo ci-dessous)

Une réelle opinion ou une stratégie politique ?

Il est légitime de se poser la question, ont déclaré certains sur le net. Certains ont approuvé son message.

Certains autres ont fait remarquer en commentaires Facebook que son parti est en discussion avec la NV-A en des termes peu élogieux. L’un d’eux a écrit : “Et s’allier avec un parti d’extreme droite pour former un gouvernement n’arrangera rien! Un autre a écrit : “Est-ce qu’on est franchement encore dans un état de droit? On se pose vraiment la question? Est-il humain de séparer une famille sur le simple fait que l’un ou l’autre n’a pas de revenu suffisant?“… Etat dont fait partie André Flahaut en tant que ministre d’Etat.

Voici ci-dessous les images compilées par ODP news avec les principaux événements du week-end dernier à Blankenberge (côte belge).