Football : les supporters ne peuvent aller aux matchs de la Pro League… sauf Didier Reynders ! (PHOTO)

Y a-t-il un deux poids deux mesures ? C’est une question à laquelle beaucoup de supporters de foot répondent par un “oui” très net et très clair. En effet, Julien Dohet, Secrétaire Politique au SETCa-Liège et historien spécialisé dans l’histoire du mouvement ouvrier (sous toute ses formes) et sur l’idéologie d’extrême droite, comme il se présente sur Twitter, s’est interrogé sur la présence de Didier Reynders à un match du Standard, alors que les supporters ne peuvent pas y aller jusqu’au 11 septembre minimum. “Quel passe-droit le commissaire européen à la justice a-t-il ?” se demande-t-il en substance.

La question mérite d’être posée. Le 24 juillet dernier, suit à un Conseil national de sécurité, on apprenait dans la DH que “le football belge [a pris] le rebond du virus en pleine figure avec les quatre premières journées disputées d’office à huis clos” et que Sophie Wilmès [avait] douché l’enthousiasme de la Pro League : le projet de retour progressif du public dans les stades belges, révélé la veille, [devant] être mis au frigo pendant quelques semaines“.

Cette règle de ne plus pouvoir aller au stade ne concerne manifestement pas tout le monde. En effet, la règle semble ne pas s’appliquer à Didier Reynders, le commissaire européen à la justice et ex-ministre des affaires étrangères belge. Julien Dohet, Secrétaire Politique au SETCa-Liège, l’a fait remarquer dans un tweet, ce 8 août en début de matinée. Il a interpellé le Standard (club de foot de la ville de Liège) et la Pro League elle-même afin d’en savoir plus. En parlant de Didier Reynders, Julien Dohet a demandé : “Qu’a-t-il comme abonnement pour pouvoir assister à un match à huis clos ?

Didier Reynders, tout comme les autres autour de lui, ne portait pas de masque.

Photo de Michel Henrion.
Didier Reynders – Photo Axel Farkas

Des réactions vives et des critiques ont surgi sur les réseaux sociaux. On a pu y lire : “On a dit match à huis-clos et Didier Reynders s’autorise un passe droit sans masque et sans distance de sécurité… Les gens de pouvoir ont la belle vie, vont aux matchs alors que les supporters ne peuvent pas y aller et se permettent de prendre des risques pour la santé de tous !

Michel Henrion, chroniqueur à RTL a également partagé cette photo sur son compte Facebook.