Affaire Steve : le corps retrouvé dans la Loire serait le sien

Lundi, un corps a été retrouvé dans la Loire à Nantes au niveau du quai Ferrand non loin du quai Wilson, lieu de la disparition de Steve Maia Caniço. Selon nos informations, après les premières constatations, il s’agit bien du corps de l’animateur scolaire de 24 ans, porté disparu depuis la Fête de la musique, le 21 juin dernier. Pour l’heure, aucune confirmation officielle n’a encore été donnée.

En fin d’après-midi, un corps avait été retrouvé « en état de décomposition extrême », selon source proche du dossier. « Une autopsie va être pratiquée le plus vite possible », avait déclaré à l’AFP le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès. Le corps repêché était porteur d’au moins un bijou qui devait être soumis à la famille du jeune homme disparu. Une source proche du dossier a affirmé dans la soirée que l’autopsie aurait lieu demain, mardi, « à 10h30 ».

Le jeune homme avait disparu le 21 juin, peu après l’intervention des forces de l’ordre venues mettre fin à une soirée électro. 14 personnes étaient alors tombées dans la Loire dans des circonstances encore assez floues. Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, avait saisi L’IGPN, la police des polices.

Fresque des violences policières avec Steve représenté (à droite) et des policiers armés de LBD en charge notamment contre des Gilets Jaunes (à gauche)

Mercredi 24 juillet, après plusieurs semaines de recherches infructueuses, le procureur de la République de Nantes avait annoncé le recours à un sonar pour fouiller la Loire. Ces dernières semaines, des plongeurs du service départemental d’incendie et de secours et de la gendarmerie ont régulièrement sillonné le fleuve « sur plusieurs kilomètres ». Des drones, un hélicoptère et un avion Cessna de la Police aux frontières ont également cherché à repérer le corps depuis les airs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *