Roubaix : la police arrête une femme, en violente une autre

Ce 9 juillet 2019 dans la ville du nord de la France, Roubaix, des policiers sont intervenus au parc du Nouveau Monde. Une vidéo a fait scandale sur les réseaux sociaux. Motif ? On y voit la police se montrer violente envers une femme, la poussant avec force et la faisant tomber par terre, qui s’avère être voilée, et en a arrêté une autre, également voilée.

Selon eux, les policiers ont contrôlé l’identité d’une personne recherchée pour exécuter sa peine de prison. Mais un couple s’est interposé et aurait agressé les policiers.

Pour nombre d’internautes, il s’agit d’un acte islamophobe de la part des forces de l’ordre. La police, elle, prétend qu’elle était venu arrêter un individu et que des femmes ont tenté de s’y interposer. Voilà pourquoi ils ont du utiliser la force et procéder à la privation de liberté de l’une d’entre elles.

La réaction et l’usage de la force semble disproportionné. On ignore si les femmes ont déposé plainte à l’heure qu’il est. Tout ce que nous avons est la version des faits de la police, qui justifie sont acte.

Une fake news selon la police

La police du département 59 auquel appartenaient les policiers à l’origine de la scène, a réagi dès le lendemain, à la suite de l’emballement des internautes qui ont dénoncé le caractère raciste et islamophobe de l’arrestation d’une des femmes et de l’attitude violente sur une des autres qui protestait pour ne pas qu’on violente la première.

« Non, des policiers de Roubaix ne s’en prennent pas à une femme parce qu’elle est voilée, contrairement à ce que pourrait laisser penser une une vidéo relayée sur les réseaux sociaux «  a publié la police dans un tweet pour donner son son de cloche et faire contre-balancer cette accusation de violence policière (niée) et le caractère raciste de celle-ci.

« Bâton, projectiles, bouteille, les policiers sont agressés à trois reprises par le couple. La femme violente est alors interpellée, tandis que son mari continue de commettre des violences envers les policiers. Il est interpellé à son tour », détaillent-ils.

Quant à la personne jetée au sol, les policiers expliquent qu’elle cherchait à faire obstacle aux interpellations en tentant de porter la main sur un policier. « Elle est alors repoussée. Suite à l’intervention, les deux interpellés ont été conduits à l’hôpital par les policiers. Ils ne présentent aucune lésion ni traumatisme », concluent-ils.

1 thought on “Roubaix : la police arrête une femme, en violente une autre

Répondre à f Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *